Chaumont enduro 52 haute marne

Fere en Tardenois 2013

classement-fere-en-tardenois-2013.jpg

Se weekend se dérouler la final du championnat de champagne à Fère en Tardenois. Un samedi consacré comme d’habitude au contrôle administratif et technique ainsi qu’a la reconnaissance des spéciales. Cette année toujours 2 spéciale, la SP2 comme l’année dernière a coté du départ et des CH, avec un tracé légèrement modifié qui était je trouve plus plaisant. La SP1 quand a elle était complètement nouvelle, plutôt technique avec de belle montée et descente qui auront fait de belle frayeur pour les moins aguerri. Toutes les deux très longues, elles auront crédité nos pieds de 2h30 de marche (1h pour la SP1 et 1h30 pour la SP2 1h30)Le samedi soir aura était un moment détente entre les pilote du Chaumont enduro 52, du Mc Latrecey ainsi que les nouveau pilote du Team Enduro Passion, au programme un bon petit resto où l’on a pu fêter les 25 ans de Pierrick Hugot que l’on a ensuite arrosé. Vraiment une trés bonne soiré et une bonne ambiance au entre les 3 clubs haut marnais présent.

Coté course dimanche : Au programme 2 tours de 75km pour les ligues 2 et 3 et 3 tours pour les ligues 1. La météo a voulu encore jouer les troubles fêtes mais elle aura tenu bon. Une petite pluie dans la nuit de samedi a dimanche aura juste permis de coller la poussières au sol pour la matinée. La matinée seulement, au fil des passages, une poussière à pus gêné les pilotes en spéciale. Sinon la SP1 rouler plutôt bien, un passage qui c’est vite dégradé a été shunter (apparemment quasi impraticable pour la fin des ligues 3) La SP2 était très rapide, hormis une mini zone technique avec une descente dans 20cm de sable, un talus à monter et un pierrier a passer, pas mal de spectateur était présent dans cette zone. La liaison est quand a elle très roulante, avec énormément de partie rapide qui tabasse du fait que le sol était très sec et aussi parsemés de d’ornières qui ont mis plus d’un pilote au sol….

Coté pilote et championnat on peut dire que les podiums de la Ligue 2 et la ligue 3 était quasi joué, par contre en ligue 1 la bataille fut rude entre le trio de tete Huguenin/ Hugot/Piat : apparemment Simon Huguenin était en tete jusqu'à la derniere spéciale ou une chute le priva de la 1er place au championnat.

Un seul bémol pour l’organisation, vous avez fait du super boulot pour les spéciales, vraiment plaisantes et super longues, par contre essayé d’amélioré le contact avec les pilotes et assistance… Beaucoup de remarque on fusé dans les files d’attente des contrôles administratifs et technique. (qui par ailleur on été trés long) C’est tellement mieux dans une bonne ambiance avec de la bonne humeur et avec des sourires.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire