Chaumont enduro 52 haute marne

Enduro Fere en Tardenois

 

Résumé de la course

Laurent: Pour ma part ce fut une reprise après ma chute à Latrecey. Arrivé le samedi, contrôle technique avant d'aller reconnaitre la SP2 toute proche. Avant d'aller plus loin je tien a mettre un "carton rouge" à l'organisation. Je pense que l'on a tous pu constater lors du repérage que l'élagage à était négligé, en effet plusieurs fois dans chacune des spéciales nous avons pu voir des souches coupé qui dépassé de 10 à 15 cm (si ce n'est plus) où un pilote en chutant aurait pu venir s’embrocher, je pense que le coup de bombe fluo n'était pas suffisant et que le coup de tronçonneuse était nécessaire! Je fait alusion surtout dans la 1ere descente de la SP1 où quasiment a la fin de la descente il resté un beau pieu qui nous attendait! Bref, toutes les organisations ne sont pas parfaites, mais la santé des pilotes est une priorité! Bref, passons, SP2: Longue spéciale dans une terre très sablonneuse voir même du sable!! Un pierrier artificiel sans grosses difficultés était au menu du jour. Une partie bois où les rubalises de chantier (blanche et rouge) étaient fort piégeuses: on avait l'impression que cela tourné à droite et non ca partait à gauche, d'ou l'intérêt des rubalises d'une couleur différentes de chaque coté comme l'on fait à chaumont! Bref sinon le tracé était plutôt sympa avec beaucoup de trajectoire possible, quelque virage 100% sable, on se serait cru dans le sud en bord de mer mais sans les filles en bikini :-( La SP1 quand à elle était majoritairement sur une prairie, les difficultés étaient une succession de montée et descente, plutôt raide (pour ma part). Cette spécial se terminé par une portion bois avec toujours cette terre sablonneuse qui promet pour le lendemain au vu de la quantité de sable dans nos chaussures en rentrant à l'hôtel! Un hôtel sympathique monopolisé par le chaumont enduro 52^^ en se serrant un peut on a put caser tout le monde, même si certains on dormit avec des bucherons qui ont scié quelques stères de bois ou des gens qui parlé tout seul la nuit ou même encore pire : des putois! (rassurez vous nous ne citerons pas de nom) en tout cas une ambiance bien convivial. Dimanche, le matin, arrivé dans le campement qui nous servira de ravitaillement, on c’est caillé le c** en parlant poliment ! Certains m’auront même vu, tel un SDF avec ma couverture sur le dos^^ Mais cette fraicheur allai être de coute duré. Départ a 10H, après quelques minutes je n’arrive pas a suivre le rythme de mes partenaires de départ, malgré les longues lignes droite a travers champs et les grandes portions de route. Sans doute a cause de mon manque de roulage. La liaison est des plus monotones, très rapides avec peu de visibilité à cause de la poussière. Nous voila arrivé a la SP1. Une SP1 qui est très roulante, mais après avoir enchainé les montées me voila à court de jus. Je fini la spéciale comme je peux, un peu a l’arrache mais dans un temps honorable. Après retour vers les CH1 on le ravitaillement nous attends. La on apprend qu’il y a de faux marschal qui s’amuse à changer les flèches sur le parcours voir même tendre des pièges, Thibaut en a été victime il s’est pris dans les fils de fer en travers du chemin. Reparti direction la SP2, la liaison est plus plaisante, beaucoup de partie sous bois mais toujours rapide. La SP2, un seul mot ! Interminable, surtout au 2eme tour où il y avait pas mal de partie défoncé et la fatigue a fait que je suivais la moto plutôt que j’imposais une trajectoire a la moto ^^. Je pense que ca était le cas pour beaucoup de pilote car au fils des tours les chronos se sont généralement allongés. Fin de la journée, un week end qui s’est bien déroulé sans ennuis mécanique ni physique. Pour ma par dommage de ne pas etre au point niveau physique, j’en ai vraiment bavé sur la dernière demi-heure. Mais content de ne pas avoir souffert de mon épaule, maintenant c’est le reste qui ne suis plus Sourire Ya plus qu’a travaillé cet hiver car apparemment la saison serrai terminé au bruit que l’on a entendu se week end (l’enduro d’Ailly aurait était déplacé au 4 novembre voir même annulé, mais cela reste a confirmé)  

 

Si un autre pilote du club pouvait participer à faire un ptit résumé de la course ca serai sympa pour tout le monde, car l'on ne ressent pas tous les memes chose, surtout que je suis novice et ce qui est dur pour moi vous parait surement facile. Donc n'hésité pas à utiliser l'espace "commentaire" en bas de la page


Francis:bonjour à tous. juste un petit commentaire sur l'enduro de la fere. nous sommes arrivés samedi avec mon collègue xavier. après un repérage rapide de la sp1, retour sur le site pour le controle technique, justement là ou un abruti (iln'y a pas d'autre mots) s'amusait a mettre les motos au rupteur pour passer le sonomêtre. bilan de la journée un moteur serré et j'éspère qu'il a porté plainte parceque c'était n'importe quoi ce controle. pour ma part 2 ou 3 blague en passant pour détendre et ça c'est bien passé. ensuite direction le parc fermé pour préparé le barbecue ou l'on s'est retrouvé une petite quizaine(très sympa avec les latrecien)

la sp2 sera reconnue le lendemain pendant la course. autrement on a fait la journée ensemble avec wilfried et kek. pour nous cela fait parti des enduros les plus facile du championnat. pas de difficulté pendant la liaison et même le ch1 avec que du chemin et de la route. pour contre les spéciales sont bien faite même si elle manque de finition. le gors ennemis de la journée aura donc été la poussière. ( vivement la pluie et la boue).
bref un enduro sans problème(le classement n'étant pas un problème) qui aura vu décerné en fin de journée le titre définitif du trophé de champagne à wilfried.bravo à lui.

et qui malheureusement à vu également la blessure assez grave d etienne labbe dans la dernière spéciale(entorse du genoux).
alors maintenant a la prochaine à ailly sur noyes(qui j'éspère sera annulé car loin et pas très interressante et qui me permettrai de gagné le trophé vétéran dès maintenant).


Résultat

Ligue 1:

Hugot Pierrick 6 au scratch 4 en L1E2

Labbe Etienne 12 au scratch 5 en L1E3

 

Ligue 2:

Pouillet Quentin 14 au scratch 9 en L2E2

Mitteau Wilfried 17 au scratch 12 en L2E2

Fels Francis 19 au scratch 4 en L2E3

Koechlin Xavier 41 au scratch 9 en L2E1

Pouillet Arnaud 49 au scratch 24 en L2E2

Pirolley Thibaut ABANDON

 

Ligue 3:

Michel Thierry 45 au scratch 11 en L3E2

Changenet Laurent 51 au scratch 15 en L3E2

Rioufreyt Teddy 62 au scratch 25 en L3E2


LES PHOTOS

Les photos en plus grand en cliquant ici

Vous devez être connecté pour poster un commentaire