Chaumont enduro 52 haute marne

Enduro Epernay


Voici le résumé de la course d’Épernay.

Départ le samedi midi pour pouvoir arriver pour 14h30. Ouverture du contrôle technique à 15h, donc pile poil dans les temps.
Après avoir fait le contrôle administratif et le contrôle technique, direction les deux spéciales pour le repérage.

Comme l'année dernière, nous avons les même spéciales mais dans le sens inverse.
Une première spéciale en ligne mélangeant une partie bois et une partie cross. Et une deuxième spéciale en herbe très rapide.

Dimanche : Jour J
La météo annonçait de la pluie, heureusement pas une seule goutte. Limite vers les coups de midi, le temps était lourd.

Arrivé dans la première spéciale, petits étirements et c'est parti. Une spéciale monotrace au début, avec quelques passages techniques. Une spéciale très intéressante mais personnellement j'avais vraiment l'impression de me trainer dedans. Tout se passe bien sauf sur les deux derniers virages. Des commissaires nous faisaient signe de nous arrêter.
Nous avons donc été déroutés en perdant un tout petit peu de temps. Après être passé entre les cellules de chronométrage, j'ai enfin compris se qu'il se passait.
Sur l'avant dernier saut, qui était une descente dans un trou de facile 10 bon mètres, un pilote avait chuté très lourdement perdant connaissance. Je suis descendu rapidement pour prendre des nouvelles et pour savoir s'il y avait un médecin ou un secouriste sur les lieux. Heureusement, un médecin était juste à coté.
Les pilotes après les numéros 215 et 216 ont été arrêté à l'entrée de la spéciale pendant presque 40 minutes, le temps que les pompiers réussissent à remonter le pilote qui était dans le trou.

Les liaisons s'enchainent sans aucune difficultés et avec lassitude, car on passait énormément de temps sur les chemins de vigne ainsi que sur les routes.
Après 30 minutes de roulage, on arrive sur la spéciale deux.
Petite pause avant d'attaquer, et c'est parti. Une belle spéciale sur prairie, assez large avec plusieurs trajectoires possibles. Une belle grande courbe ouverte où l'on pouvait passer à bloc sans jamais couper.

Le premier tour fini, on apprend au CH que nos temps sont retardés de 40 minutes afin de ne pas bouchonner dans la spéciale 1.
40 minutes plus tard, un nouveau départ est lancé :)

La course se terminera sans aucun soucis pour tous les pilotes du Chaumont Enduro 52.

Place aux résultats :

Ligue 1 :
LABBE Étienne : 12 au scratch et 2 en E3
HUGO Pierrick : 25 au scratch et 10 en E2

Ligue 2 :
MITTEAUX Wilfried : 3 au scratch et 3 en E2
PIROLLEY Thibaut : 17 au scratch et 11 en E2
POUILLET Quentin : 22 au scratch et 15 en E2
FELS Francis : 24 au scratch et 3 en E3
PREVOST Christian : 26 au scratch et 17 en E2
KOECHLIN Xavier : 34 au scratch et 7 en E1
POUILLET Arnaud : 37 au scratch et 22 en E2

Ligue 3 :
MICHEL Thierry : 54 au scratch et 26 en E2
RIOUFREYT Teddy : 93 au scratch et 40 en E2
VILLENA Eladio : 96 au scratch et 25 en E2

Spéciale 1

Vous devez être connecté pour poster un commentaire